Les personnes qui envisagent de subir une chirurgie esthétique ou reconstruction devraient pouvoir participer aux décisions qui les concernent directement et elles devraient demeurer réalistes quant aux résultats.